Tourisme durable en hiver

turismo sostenible en invierno

Le terme de durabilité est à la mode. De nombreux secteurs professionnels affichent ce concept dans leurs pratiques. Parmi bien d’autres, le secteur touristique. L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) définit le tourisme durable comme « le tourisme qui prend pleinement en compte les répercussions actuelles et futures, économiques, sociales et environnementales pour répondre aux besoins des visiteurs, de l’industrie, de l’environnement et des communautés d’accueil ». C’est-à-dire, que celui qui respecte la population locale ainsi que l’environnement en passant par les voyageurs eux-mêmes ou le patrimoine culturel.

À présent que le froid nous saisi, le moment canapé avec couverture et le bienvenu. Nous ne le nions pas, mais il est possible de faire bien d’autres choses. L’une d’elles est de connaître quelques unes des destinations touristiques comprises dans la compétition mondiale du Top 100 des destinations durables 2018. Pour figurer dans cette liste, on examine des critères tels que la protection de la nature et les ressources naturels, la promotion des produits et services locaux, l’engagement de la population pour le développement du tourisme, la réduction de la consommation d’énergie ou la conservation du patrimoine culturel.

Dans ce post nous voulons en partager quelques unes ainsi que d’autres destinations touristiques durables.  La listes des Green Destinations inclut le Parc Maritime Terrestre des îles atlantiques et Baiona, en Galice. Une merveille naturelle mais nous conseillons de la visiter avec une meilleure météo que le froid glacial qui règne à présent. Arrêtons nous à Terres de l’Ebre, à Tarragone.  Déclarée Réserve de la Biosphère par l’Unesco, la protection de la nature et la conservation de son écosystème ont été fondamentales pour le développement de la faune qui habite le lieu. Vous imaginez-vous prendre une fourgonnette et des vélos pour vous perdre dans les Parc Naturel du Delta de l’Èbre ? Le fleuve, les dunes, les lagunes et les rizières s’étendent sur un plan horizontal qui vous fait découvrir le mot profondeur.  Un itinéraire à travers les caves entre les vignes de la Terra Alta peut être une autre des activités.

En France, la Bretagne est la seule destination française qui arrive en-tête de la liste des lieux les plus verts du monde. 2018 s’est achevée par la reconnaissance internationale de son engagement envers le développement du tourisme durable.  Située à l’ouest de la France, elle dispose de 2 700 kilomètres de côte protégée, d’un réseau de pistes cyclables de plus de 1000 kilomètres ou de programmes de préservation dans le patrimoine côtier et historique de quelques de ses plus belles villes telles que Saint-Malo ou Dinan.

En marge de cette liste, il y a de nombreuses villes européennes qui ont su se réinventer et faire également de la durabilité un de leurs principaux signes d’identité. Amsterdam est le modèle des villes européennes. Les vélos sont une des images les plus caractéristiques de cette ville. Elle dispose de plus de 500 kilomètres de véloroutes  C’est l’une des capitales européennes les plus engagées envers l’environnement. Les moulins parsèment la ville et le reste du pays. Une grande partie de l’électricité provient de sources renouvelables. De plus : la Hollande s’est proposée de supprimer complètement les combustibles fossiles pour alimenter les automobiles avant 2025, afin de migrer vers les énergies renouvelables.

Copenhague n’a rien à envier à Amsterdam, car les vélos règnent également dans cette ville. Et la technologie intelligent. Chaque matin à l’aube, les travailleurs et les étudiants à pédales sont bien plus nombreux que ceux qui utilisent les voitures, car les feux de circulation intelligents de Copenhague donnent la priorité aux premiers. La mairie est en train de remplacer son parc automobile par des voitures électriques. Et parmi les objectifs qui ont été définis pour parier sur la durabilité il y a celui d’être la première grande ville avec une empreinte de carbone neutre en 2025.

Que dites-vous de ces idées bio ? Êtes-vous prêt à profiter d’une expérience de tourisme durable unique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *